Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A - contrario

Le contre-pied de l'info officielle, un oeil critique sur l'actualité.


Yoro, abandonné dans un cimétière, gagne le Cameroun(?)!

Publié par Manalo sur 23 Février 2008, 21:50pm

Catégories : #Kiosque

Exclusif : Abandonné dans un cimetière de N’djaména, Ngarlegy Yorongar a pu regagner le Cameroun où il se cache (C.A.P)
(Centrafrique-Presse 23/02/2008)


Selon nos informations, le député fédéraliste Yorongar Ngarlegy Le Moïban est bien en vie et se cache présentement quelque part sur le territoire camerounais. C’est ce que l’intéressé a lui même déclaré dans un entretien téléphonique à un ami parisien ce jour vendredi 22 février 2008, appelant d’un numéro de téléphonie mobile du Cameroun. Il a raconté à cet ami son propre calvaire ainsi que celui de Lol Mahamat Choua et Ibn Oumar Mahamat Saleh.

Selon Yorongar, ils auraient été détenus tous les trois dans une résidence secondaire privée de Déby qui se trouverait aux environs de N’djaména, à Farcha. Deux cellules y auraient été aménagées pour Lol et Ibn Oumar tandis que lui Yorongar aurait été jeté dans une espèce de pièce tenant lieu de secrétariat.

Yorongar reconnaît avoir été moins maltraité que Lol Choua et Ibn Oumar. Le premier serait en piteux état. Il dit par contre être très inquiet pour la vie du second. Toujours d’après le député Ngarlegy, il y a deux jours, ses geôliers, les soldats de Déby, lui auraient bandé les yeux et abandonné vers 2 heures du matin dans un cimetière de N’djaména et ont disparu dans la nuit.

C’est ainsi qu’il aurait par la suite réussi à retirer le bandeau et à regagner son domicile avant de rejoindre le territoire camerounais où il se cache car, selon ses dires, Déby a envoyé des commandos traquer jusque sur le sol camerounais, les journalistes et hommes politiques tchadiens qui ont fui N’djaména.

C’est entre autre le cas de Wadal Abdelkader Kamoungué qui se trouverait également caché sur le territoire camerounais.

22/02/2008

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents